Saverne

La géographie est un facteur explicatif décisif. En effet, c’est à cet endroit que le passage des Vosges apparut très tôt le plus aisé l’escarpement de la faille vosgienne y est le moins élevé et le plateau lorrain se situe à faible distance.
Dès la fin du 2ème siècle avant J-C existe, au sommet du col de Saverne, l’oppidum du Fossé des Pandours fondé par des Gaulois (nom donné aux Celtes établis à l’ouest du Rhin). Il y a dès cette époque des échanges économiques avec l’Allemagne. Au début du Ier siècle de notre ère, au haut du col, est attesté le site gallo-romain dénommé Usspann on y dételait les chevaux de renfort nécessaires pour la montée. C’était un poste de relais avec auberges, ateliers, boutiques. A la même époque, les Romains installent un gîte d’étape au pied du col, dans la partie basse de la ville actuelle. L’importance stratégique du site est donc établie il permet de contrôler la vois reliant Metz (Divodurum) à Strasbourg (Argentorate). C’est, avec la trouée de Belfort, le principal axe de franchissement du massif vosgien.

Source Mairie de Saverne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>