Le Val André

Endroit inoubliable où je passais mes vacances étant petit , il ne reste rien , plus de boutique ambulante où l’on servait de délicieuse crêpes dentelles et cet autre boutique où l’on étirait le sucre à longueur de journée afin de fabriquer des sucettes magiques .

Il ne reste rien hormis un petit restaurant « Le Saint  » ou l’on peut déguster un filet de Bar pour 10 €

Spéciale dédicace à mon copain de toujours Gilles Verdun avec lequel nous avons passé des vacances merveilleuse.

Les pulls « Whoolmark » et les chaussettes noires  .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>