Château du Haut-Kœnigsbourg

Le nom actuel du château, Haut-Kœnigsbourg, est le résultat de l’adaptation du nom allemand Hohkönigsburg qui se traduit par « haut-château du roi ».

En 774Charlemagne fait don du Stophanberch ou Staufenberg, (nom du col où le Haut-Kœnigsbourg a été construit) et des terres attenantes au prieuré de Lièpvre, dépendantes de celle deSaint-Denis.

En 1079Frédéric de Hohenstaufen (Frédéric l’Ancien) est nommé duc de Souabe par l’Empereur du Saint-Empire Germanique Henri IV. Il fait construire le château Stauf sur le mont Hohenstaufen près de Göppingen, d’où le nom de la famille.

Afin de renforcer le pouvoir des Hohenstaufen en Alsace, Frédéric le Borgne crée une ligne de défense et pour cela, il fait construire de nombreux châteaux et certains d’entre eux sur des terres qui ne lui appartiennent pas. On dit de lui qu’il a constamment un château accroché à la queue de son cheval. Il aurait fait construire en toute illégalité le château du Haut-Kœnigsbourg sur les terres confiées aux moines de l’abbaye de Lièpvre.

En 1147, Eudes de Deuil, moine de Saint-Denis presse Louis VII d’intervenir auprès du roi Conrad III de Hohenstaufen afin de réparer cette injustice. C’est la première mention du château dans un document écrit. À cette date, le site comportait déjà deux tours permettant de surveiller la route d’Alsace du nord au sud, l’une appartenant à Conrad III, l’autre à son neveu Frédéric de Hohenstaufen dit Barberousse, futur empereur du Saint-Empire romain germanique. Le nom de Königsburg (château du roi) apparaît dès 1157.

Source wikipedia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>